Partagez | 
 

 confidences - mona&tara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



million eyes
› pseudo : aurélie
› avatar : bryden jenkins
› © : Eilyam
› pintes : 205
› âge : 24 ans
› lettres : 115
› emploi, études : secrétaire en clinique véto et vendeuse de pop corn au cinéma
› statut : compliqué
› cheese :
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: confidences - mona&tara   Mar 13 Juin - 18:54

CONFIDENCES× ft. MONA & TARA
Un rayon de soleil passe à travers la p’tite fenêtre de ta chambre et vint se poser sur ton visage de poupée. Tes yeux s’ouvrent doucement. Ton corps collé à celui de cet homme. Cet homme avec lequel tu partages ton lit. Ta vie. Depuis plusieurs mois. Tu comptes plus à vrai dire. Devenu routine. Devenu vital à ta vie. Ta main délicatement attrape son bras et le dépose un peu plus loin. Ton p’tit corps quitte ce lit. Votre lit. Frissons qui parcourent ton corps. Tu prends la première chose qui te passe sous la main. Son pull. Tu l’enfiles. Tu inspires son odeur. Tu aimes tellement son parfum. T’sais pourtant qu’il est mauvais pour toi. Qu’il continue doucement à te tirer vers le bas. Qu’il ne fait rien pour te laisser de ses affaires. Il t’embarque avec lui dans cette spirale interminable. Et pourtant. Tu l’aimes. Tu l’aimes comme une folle. Et il t’aime comme un fou. Dans ta p’tite cuisine, où se trouve encore les traces de votre dispute d’hier. Carcasse d’assiette. Verre en mille morceaux. Tâche de vin sur le sol. T’attrape un chiffon et tu essuies. Ton balai ensuite. Balayant et effaçant toute cette violence. Ce corps chaud qui t’entoure d’un seul coup. Ses lèvres qui se posent au creux de ton cou. Ce sourire qui se dessine sur tes lèvres. Un café pris ensemble dans un silence d’enterrement. En vous dévorant des yeux. Et puis il quitte ton navire pour aller faire ses affaires. Toi, tu restes seule ici. Tournant et virant sur ton navire. Puis l’heure que tu ailles travailler sonne. Une demi-journée à sourire et accueillir des clients et leurs animaux. Et tu rentres chez toi. Rejoindre ton « orchidée » au milieu de ses bateaux de marchandises. Le tient reste à quai. Ton « orchidée ». Ton bateau. Tu ne souhaitais pas vivre dans un appartement. T’ne voulais pas d’un logement banal. Et t’étais tombé amoureuse de ce navire « L’orchidée ». Tes pieds qui retrouvent se plancher parfois instable. Tanguant. T’commande une pizza. Bientôt ta douce et belle Mona, allait arriver. Il te tardait de la voir. Soirée entre fille. Soirée confidence. T’avais peu d’amis. Peu de gens avait réussis à conquérir ton amitié. Mais Mona. Ta Mona. T’pouvais que lui donner ta protection. Ce p’tit rayon de soleil dans ta vie si sombre. Les minutes passent. Et bientôt quelques bruits de pas. Ton regard qui se tourne. Ton sourire qui se dessine. « coucou ma belle ! entre… viens ! ». T’es heureuse de la voir. Cela se lit sur ton visage. T’ptits bras qui l’entoure. Tes lèvres qui claquent sur sa joue. Tu l’invites à faire comme chez elle. Elle est chez elle sur ton beau navire.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________

ABÎMÉE

Se noyer dans l’incertitude. Des lendemains et flotter. Au milieu du bitume . Sous un soleil éteint. Faut-il baisser la tête. Ramasser les miettes. Et faire semblant de rêver. Puisqu’aucune de mes larmes. Ni pourra rien changer.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
 

confidences - mona&tara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 06. Let's do some propaganda | PV Tara
» Tara se présente*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MILLION EYES :: We love Galway :: South side :: Docks-